Dans mon précédent article, je vous parlais de mon apprentissage du permis de conduire (à relire ici) sauf qu’il y’a eu encore des aventures. Et j’ai envie de les partager avec vous, car je pense que cela pourrait vous être utile à vous aussi.

La date de péremption du permis provisoire

J’avais réussi mon examen théorique du permis B (permis voiture) en aout 2013 et j’avais reçu le permis provisoire de 36M (c’est-à-dire, d’apprendre à conduire en filière libre sur une durée de 36 mois) en octobre 2013. Mon permis provisoire 36M arrivait à expiration le 03 octobre dernier. Que devais-je faire? Mon permis provisoire allait expirer?

Sauf que, ce que je n’étais pas au courant, c’est qu’il y’a deux dates de péremption: la première date de péremption (qui est noté nulle part!!!!) est celle de la validité de votre examen théorique. Dans mon cas, jusqu’en août 2016, car la date de réussite de votre examen théorique reste valable pendant 3 ans. Ensuite, la deuxième date de péremption inscrite sur votre permis provisoire cette fois!

 Le passage de l’examen pratique

 Sur mes 3 années d’apprentissage en filière libre (que je vous raconte avec brio ici), j’ai alterné entre de trop longs moments sans conduire et entre un apprentissage via l’auto-école BARA, où j’ai réalisé jusqu’à 18 heures de cours de conduite. Malgré toutes mes heures de conduite, j’étais considérée trop frêle pour passer l’examen définitif.

Ma seule alternative? Échanger de permis

J’avais deux possibilités: soit je laissais mon permis provisoire de 36M périmé et j’allais à la commune récupérer l’annexe 4. Cela voulait dire que vous êtes obligé de suivre min. 6 heures légales d’auto-école pour aller passer l’examen du permis pratique voir plus en fonction de l’avancer de l’apprentissage. Soit je me dépêchais de reprendre 2h min de conduite pour totaliser les 20 heures de conduite et avoir le permis provisoire de 18M pour conduire seule.

MAIS avant tout cela, il fallait surtout repasser le fameux examen théorique! Alors ici aussi, la calamité que je suis et surtout stressée de la vie. Je me suis dépêchée à réétudier le code avec le feu vert et d’aller passer l’examen. CEPENDANT après 2 échecs au théorique, vous êtes obligé de suivre 12 heures de théorie à l’auto-école. Pas de bol, le sors c’est acharné sur moi: 2 essais = 2 échecs.

Abandonner ou continuer?

Lorsque j’ai appris mes 2 échecs à l’examen théorique, j’en étais dégoutée et plus que découragée. Ma tête me disait tant pis, tu attendras dans 3 ans pour tout refaire. Après toute une matinée, à grincer des dents et à pleurer sur mon sors. Mes tripes m’ont dit, NON! Tu dois continuer et vas te renseigner pour savoir qu’est qu’il est encore possible de faire ou pas. J’ai donc appelé full auto-école sur Bruxelles et en province. Enfin, une auto-école de province m’a proposé devenir suivre les 12 heures de théorie entre la semaine du 19/09 au 23/09 ainsi que suivre les cours de pratique pour comptabiliser mes 20 heures et accéder au Graal du permis provisoire avec le “L”.

Réussir en un temps record

La semaine du 19 septembre, j’allais tous les soirs suivre les cours de théories pendant plus de 2h. En même temps, j’ai suivi 4 heures supplémentaires de conduire pratiques. Puis le 26 septembre, j’ai pris rendez-vous pour repasser mon examen théorique que J’AI REUSSI! OUFF!!! Le lendemain, je recevais mon papier pour le permis provisoire 18M et le 28 septembre, j’allais à l’hôtel de ville, échanger mon permis 36M contre le 18M. Enfin, le 03 octobre dernier, je rendais mon permis 36M contre le 18M.

Bon plan: Benjago

Le seul conseil que je vous donnerais: c’est de ne pas abandonner! Car tout apprentissage est bon à prendre et qu’il est important de les utiliser tous. Je vous avais déjà parlé à plusieurs reprises de la plateforme de Benjago qui met en relations des candidats à l’apprentissage du permis pratique avec des moniteurs brevetés.

Bien que les auto-écoles agréées crient au scandale et à la concurrence déloyale. Je pense que le bon plan est de prendre quelques heures de conduite avec Benjago et de faire aussi quelques heures avec l’auto-école! La preuve dans mon cas est que j’ai mis de l’eau dans les deux moulins (bon ok, l’expression qui n’existe pas mais tous ça pour dire, pas de jaloux les enfants: y’en a pour tout le monde!!)

Dans mon cas, je n’aurai jamais pu aussi bien apprendre si je n’avais pas pris mes 10 heures supplémentaires avec la plateforme de Benjago à prix réduit. Vous imaginez le même nombre d’heures en auto-école? Sérieusement pour des jeunes étudiants, l’addition est impossible à payer. Dans la réalité du terrain, j’ai dû faire 32 heures aux totales pour avoir accès à un permis provisoire pour conduire seule en toute sécurité sans être un danger pour les autres et moi-même! Comme beaucoup d’ailleurs!

En conclusion, je vous dirais de toujours bien vous renseigner sur les pratiques légales possibles ou pas, car ici aussi, les auto-écoles ne vous disent pas que vous pouvez gagner une année supplémentaire d’apprentissage à la conduite avant l’examen pratique définitif! Aussi la législation change tellement vite, qu’il vaut mieux toujours se renseigner sur les nouveautés.