FreelanceSocial Media

Orientation: Le métier de community manager (enfin) reconnu à sa juste valeur ?

Les métiers de la communication ont toujours une réputation de second plan surtout pour les entreprises. Rares sont celles qui ont compris que la communication était un élément central pour ne pas dire fondamental dans le business model et l’évolution de celui-ci. Des métiers comme le community manager et social media manager ont souvent été mal perçus dans l’inconscient collectif. Pour une majorité de personnes,  le métier de community manager, il passe ses journées sur Facebook, alors il s’amuse. Je ne parle même pas, si vous aviez le malheur de préciser votre statut freelance alors là, c’était des réflexion du type: “oui, tu t’amuses en pyjama quoi.” 


COVID-19, la crise sanitaire disruptive ? 

Cette crise sanitaire nous a renvoyé face à notre propre responsabilité individuelle et collective. Il n’était pas juste questions de prendre des responsabilités, comme me l’a toujours répété mon grand-père depuis enfant, mais d’en assumer les conséquences. Et nous l’avons vu à bien des niveaux combien nous sommes un tout et qu’une cause, une responsabilité, un choix vont entraîner des conséquences.

Nous avons été forcés à revenir à nos besoins élémentaires comme l’expliquait (Maslow dans sa pyramide):

Image : https://insertion.pro/la-pyramide-de-maslow-la-hierarchie-des-besoins/

 

Nous avons étés obligés de nous recentrer sur nos essentiels et prendre conscience que beaucoup de choses ne sont que futiles, superflues et accessoires. Nous avons dû nous adapter en un temps record aux méthodes de télétravail, à de nouvelles façons de s’organiser, à utiliser la technologie que nous avons à disposition pour son utilisation première, c’est-à-dire, communiquer avec les autres. Tout est à revoir, à refaire et à réinventer.

 

La communication digitale en première ligne

En communication et marketing, il y’a cette règle du Mass Média et Hors Média. Ces deux catégories sont réparties de la manière suivante :

Image: https://fr.slideshare.net/Olivier_Z/la-communication-mdia-et-hors-mdia-14027894

 

Avec cette crise sanitaire, les canaux de communication les plus utilisés sont la TV, la radio (Mass Média) et les réseaux sociaux, les newsletters et la téléphonie (Hors-média).

Les annonceurs, les publicitaires et autres experts de la communication ont dû s’adapter à ces canaux de communication (hors-média) davantage utilisés sur les autres (masse média).

Concrètement, c’était inutile de continuer à faire des publicités affichées dans les abribus ou encore dans les villes en sachant que nous sommes chez nous donc le % de visibilité est fortement restreint. Tandis que de faire de la publicité ciblée via les réseaux sociaux, la télévision ont du avoir un impact important en terme de visibilité. Après en terme de vente, ce sont encore d’autres données en fonction du produit et/ou du service.

Il était indispensable de garder un lien avec nos proches, nos clients, notre communauté. Ne plus se rendre compte de l’utilité d’une présence en ligne pour votre entreprise ou à titre personnel, c’était vivre sur un autre planète.

Profiter aussi du confinement pour reprendre contact avec son réseau parfois délaissé par le manque de temps. Partager des informations pratiques et utiles sur les mesures gouvernementales prises, partager des consignes sur les nouvelles mesures prises sont indispensable et continuer d’à avoir une présence de fond ainsi qu’une cohérence sur les réseaux ne sont plus à justifier.

Si cet article vous plaît, épingle-le sur Pinterest !

Un professionnel pour gérer vos réseaux sociaux, c’est la base.

Alors oui, je vous vois venir, vous vous êtes sans doute même amusés pendant ce confinement à gérer vos réseaux sociaux vous-même ! C’est déjà un très bon début, mais quand la reprise va reprendre, votre présence en ligne doit elle aussi continuer sauf que le temps libre que vous aviez pour beaucoup en période de confinement ne le sera plus par la suite. En tant que responsable, il y aura beaucoup d’autres urgences à gérer en priorité qu’avoir la tête à partager telle ou telle info sur les réseaux sociaux.

C’est là, qu’il est indispensable de faire appel à des professionnels: favoriser les freelances ou petites agences de communication à taille humaine plutôt que de gros groupes qui vous vendent du community management automatisé (et quand je vois le rapport/qualité prix) laissez moi rire !

Les meilleures raisons de travailler avec un community manager freelance :

Le community manager freelance joue un rôle de formateur. En partant sur ce type de mission, il peut envisager de préparer un audit du site, de la présence digitale existante… et de mettre cet audit en face des nouveaux objectifs annoncés.

Celui-ci rassure également l’entreprise sur son rôle avant de démarrer et il pourra éventuellement soulever les axes à améliorer. Si les résultats sont là, le client aura gagné du temps et de l’argent, ainsi il pourra plus facilement envisager l’embauche ou faire appel au même profil pour de nouvelles missions.

Le community manager connaît le coût de sa prestation et il est conscient  de ce que représenterait une embauche en terme de charges pour un employeur.

Pourquoi investir dans sa communication digitale ?

Un des principes de base de la communication, c’est qu’elle marche à coup de répétitions. Souvenez-vous quand vous étiez enfant, il fallait répéter plusieurs fois une action pour que votre cerveau l’assimile. C’est pareil en communication. Être présent en ligne, même si votre business est encore temporairement à l’arrêt (les restaurants, hôtels,…) permet à votre public cible de se souvenir de vous et donc ne pas vous oublier. (Exemple: COCA COLA. cf neuromarketing.”mercurochrome le pansement des héros”/ “si juvabien c’est juvamine”)

A titre personnel, je compte retourner chez les restaurateurs où je connais la qualité de leur service et puis parce qu’ils sont restés présent en ligne! Ils ont parfois même partager des astuces pour cuisiner de chez nous des recettes cultes.

Investir dans sa communication en ligne permet aussi de garder des liens privilégiés et de proximités avec (sa) votre communauté par les canaux suivants: newsletters, sms, articles sur le blog corporate de votre entreprise et via les réseaux sociaux.

Le métier de community n’est plus à mettre au second plan et investir dans la communication est encore plus indispensable en temps de crise. Il est donc nécessaire de faire appel à des professionnels et de les rémunérer à leur juste valeur.

Mademoiselle Ergo

Mademoiselle Ergo

Fondatrice & Rédactrice en chef
Fondé en juin 2015, le média de Mademoiselle Ergo est un “recueil” de bons plans, d’astuces et de conseils liés aux thématiques de la communication digitale, des métiers, des modes de vie (lifestyle) et de l’orientation. Mademoiselle Ergo, c’est avant tout une entrepreneure de sa vie qui, depuis 5 ans, a créé un univers avec une touche de “Yellow Vibes”. C’est surtout, une jeune femme solaire et dynamique prénommée Florence Ergo

Leave a Response

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.