JobOrientation

Orientation: J’ai décroché mon premier CDI sur Cannes

Il y’a 5 ans quand j’ai créé “Mademoiselle Ergo” et que je partageais avec vous mon expérience concernant la recherche d’un emploi en Belgique. Jamais, je n’aurais cru être là où je suis aujourd’hui en décrochant un CDI sur Cannes.

Mademoiselle Ergo – tous droits réservés

Quitter une ville pour pouvoir briller ailleurs 

Je partage beaucoup via mes réseaux sociaux, surtout Instagram avec mes “mood’s” du moment, cela fait 1 an que je ne me retrouvais plus dans une énergie “nourrissante” et que je ne vibrais plus de vivre à Bruxelles. J’y suis née, j’y ai vécu plusieurs années et ensuite en province de Bruxelles. J’ai étudié là-bas. J’ai monté mon activité freelance pendant 3 ans et j’ai rencontré beaucoup de personnalités intéressantes, attachantes. J’ai beaucoup appris, j’ai grandis mais quelque chose, au fond de moi et ce depuis des années, savait que je n’étais pas à la bonne place.

Je sentais qu’un jour, je partirais rejoindre le soleil. Je rentrerais à la maison. Ma 2e maison, ça a toujours été la côte d’Azur. Je viens depuis enfant et chaque été, je partais avec mes grands-parents en vacances. Il n’y a eu que des souvenirs doux, heureux, précieux. Il y’a toujours eu une atmosphère particulière, des sons, des odeurs, des couleurs, des saveurs du sud quelque chose de chaud, de méditerranéen qui se fait ressentir et je me sentais en équilibre et à ma place.

Mademoiselle Ergo – tous droits réservés

Mlle Ergo en version Yellow 

Avec le recul, je comprends davantage le sens de choses, la veille de mon 25e anniversaire et du 3e anniversaire de Mlle Ergo, j’ai changé l’identité visuelle de mon identité visuelle du rose vers le jaune. (NDLR: C’est ma couleur préférée depuis enfant)

L’année de mes 25 ans a été l’année la plus particulière au niveau professionnel et privée mais elle a surtout été formatrice. J’ai compris que je souhaitais vivre à terme dans le sud parce que je ne m’y retrouvais plus du tout à Bruxelles. Je me suis dit: c’est l’un de tes objectifs pour 2019.

J’ai surtout retrouvé ma meilleure amie Laura après quelques mois sans se voir. Nous nous sommes retrouvées plus soudées que jamais. Nous étions dans la même situation : pas de job, pas de mecs, pas d’enfants, pas d’emprunts. Juste nous et notre volonté d’entreprendre un nouveau chapitre de vie ailleurs. On s’est promis de se donner quelques mois pour réaliser cela. Nous avons réussi à décrocher toutes les deux un CDI et dans la même rue (en plus). Si ce n’est pas le destin qui a joué en notre faveur.

La vie sous le soleil 

Parce que je ne suis pas une Instagrammeuse et fake-it, vous le savez,  j’attache une grande importance à cette notion de transparence. Oui c’est une chance de travailler et de vivre à Cannes mais c’est surtout que j’ai fait le choix de me créer de nouvelles opportunités et que celles-ci me demandent de relever divers challenges :

  • Réaliser un déménagement à l’étranger avec toutes les démarches administratives que cela comporte. Nous sommes peut-être des citoyens européens et voisin avec la France mais le système belge et français n’a rien avoir.

  • Être loin de ses amis et de sa famille. C’est ce qui est plus difficile pour moi, surtout que je me suis beaucoup occupée ces dernières années de mes proches vieillissant. Vivre à 1200KM cela veut dire qu’il y’a au min.2 mois qui nous séparent avant de se revoir.

  • S’adapter aux subtilités et aux nuances socio-culturelles. Oui je suis belge et j’ai des habitudes qui sont différentes, des nuances de vocabulaires, des expressions.

  • Reprendre un CDI quand on a été entrepreneure pendant quasi 5 ans, ce n’est pas tous les jours évident. Il faut apprendre et composer avec d’autres process, s’ajuster en fonction des attentes/besoins de l’entreprise et de ses supérieurs.

  • Reconstruire un réseau pro’, amical, personnel dans un nouveau lieu de vie. J’ai de la chance déjà d’être avec ma meilleure amie Laura et d’avoir des amis ici dans la région mais il faut se recréer tout un réseau sur place. Cela prend du temps et il faut l’entretenir, en prendre soin.

Je reviendrai écrire davantage d’articles sur mes démarches et ma vie d’expat’ avec plus de recul dans les prochaines semaines.  N’hésitez pas si vous avez des questions à m’écrire en commentaire ou sur mes réseaux sociaux. J’ai toujours hâte de vous lire et j’y répondrai avec plaisir.

Mademoiselle Ergo

Mademoiselle Ergo

Fondatrice & Rédactrice en chef
Fondé en juin 2015, le média de Mademoiselle Ergo est un “recueil” de bons plans, d’astuces et de conseils liés aux thématiques de la communication digitale, des métiers, des modes de vie (lifestyle) et de l’orientation. Mademoiselle Ergo, c’est avant tout une entrepreneure de sa vie qui, depuis 5 ans, a créé un univers avec une touche de “Yellow Vibes”. C’est surtout, une jeune femme solaire et dynamique prénommée Florence Ergo

Leave a Response

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.