dashblog logo
Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.

Orientation: Devenir modèle photo comme Mariano Di Vaio?

A

vez-vous déjà vu, ce jeune homme brun ténébreux avec son café Starbucks en main? Il s’appelle Jérémy Caira, c’est le nouveau modèle que tout le monde s’arrache! Mais avant tout et surtout un homme d’une grande simplicité, d’une modestie, d’une gentillesse et d’une accessibilité à toute épreuve. C’est lors d’un entretien exclusif accordé à Mademoiselle Ergo que Jérémy a accepté de parler de sa passion pour son métier de modèle photo.

Modèle: Jérémy Caira

Un après-midi de novembre, je retrouve Jérémy Caira au très chic Café du Sablon. Nous nous installons pour débuter son interview sur son parcours. J’étais ravie de le revoir pour la seconde fois, après la conférence de presse de Be My Models. C’est un homme d’une courtoisie et d’une douceur immense qui fait que vous vous sentez à l’aise en sa compagnie. Je vous laisse découvrir ce beau profil, qui j’espère vous plaira autant que moi. Un seul mot? Merci pour cette rencontre et nous lui souhaitons beaucoup de succès pour la suite.

«MADEMOISELLE ERGO» – Peux-tu nous décrire ton cursus en supérieur?

Jérémy Caira – J’ai débuté par des études en éducation physique à Charles Buls à Bruxelles (près de la gare du midi) pour devenir prof de gym. Dans le même temps, je travaillais en job étudiant dans une piscine comme surveillant/maitre-nageur. Par la suite, le centre de natation m’a proposé un contrat d’employé que j’ai accepté et j’ai donc décidé d’arrêter mes études.

Modèle: Jérémy Caira

Tu cumules deux jobs différents?

Oui, j’occupe à mi-temps le métier de maitre-nageur en soirée. Tandis que les week-ends, je suis présent toute la journée. L’autre mi-temps, je travaille comme modèle photo pour des agences de mode ou de publicité.

Peux-tu nous parler du métier de modèle?

Modèle photo est un métier qui représente le travail d’un photographe avec un thème bien précis ou une mise en scène. Être modèle photo demande une vraie passion et un investissement personnel. Cela demande du temps et de la rigueur.  Je trouve qu’être modèle photo est une passion, mais aussi le plaisir de profiter de l’instant présent et de capturer des émotions.

Il ne faut pas faire ça parce que vous êtes joli, mignon, car on demande souvent de dégager quelque chose. Les photographes sont au-dessus de “la beauté” généralement, il faut donc du charisme!  Si on ne dégage rien, la photo ne donnera rien.

Modèle: Jérémy Caira

Tandis que le mannequin représente une marque et est souvent représenté lui-même par une agence. Les marques payent un shooting pour mettre en avant leurs produits : vêtements, bijoux, chaussures, sacs. Il y a les “mannequins défilés” qui eux peuvent en plus défiler sur des “catwalk” mais pour ma part c’est extrêmement rare, car en général le client recherche des hommes min 1M85 et je fais 1M78. Mais il existe des agences comme l’agence “Be My Model” (NDLR: Le directeur de l’agence, Michael Godfriaux, qui m’a mise en contact avec Jérémy Caira.) qui ne fait pas attention à ces critères et qui nous donne l’opportunité de défilé pour certains clients malgré que nous n’avons pas min 1M85. C’est tout à fait possible d’être les deux en même temps, modèle photo et mannequin.

Modèle: Jérémy Caira

Qu’est-ce qui t’a donné envie de devenir modèle?

Je n’avais jamais pensé devenir modèle un jour à vrai dire (sourire). C’est suite à une demande de la part d’un ami qui ouvrait son agence et il avait besoin d’une personne pour faire un shooting qui servirait de publicité à l’agence.

Quelque temps après, j’ai été contacté par Lolah photography, une jeune photographe qui recherchait des modèles. C’est avec elle que j’ai appris les débuts du métier de modèle photo. Elle m’a guidé dans ma façon de poser, le regard, la gestuelle, etc. Elle a publié les photos réalisées lors de ce shooting sur les réseaux sociaux et c’est comme cela que le bouche à oreille a commencé.

J’ai été contacté pour la première fois par l’agence de mode “The Agent” à Hasselt par la fondatrice Valérie Meeus suite à cette photo qui apparaissait sur les réseaux sociaux. Elle souhaitait que je travaille pour eux.

Modèle: Jérémy Caira

Enfin, c’est le shooting avec le photographe Quentin Lavers, qui a donné un gros coup d’accélérateur dans ma jeune carrière de modèle. Notre shooting a eu beaucoup de succès sur les réseaux sociaux, comme Instagram et les photos ont été reposté plusieurs fois par des marques.

Quelles sont les agences avec lesquelles tu travailles?

Je travaille avec plusieurs agences:

  • The Agent, agence de mode basée sur Hasselt
  • Be My Models, agence de mode/pub
  • Flag Models, agence de mode/pub
  • Wantedd, agence de street casting
  • Promo Kids – Smiling, tournage publicitaire

Qu’est-ce qui te plait le plus dans le métier de modèle?

Ce qui me plait le plus dans le métier de modèle, c’est le fait de pouvoir jouer un rôle comme les acteurs. Pouvoir devenir quelqu’un d’autre le temps du shooting grâce aux vêtements portés que je ne porte pas souvent dans la vie de tous les jours.

J’ai aussi appris énormément sur moi-même, et surtout le fait d’être devant l’objectif m’a fait prendre de l’assurance et confiance en moi. De nature, je suis quelqu’un de plus réservé voir timide. J’apprécie aussi le retour des gens et de mon entourage par rapport à mes shootings. Ce qui me fait sourire, c’est quand mes élèves me disent: “Mr Jérémy, on vous a vu à la télé” (NDLR: La publicité pour Noël 2015 pour la marque téléphonie Bouygue télécom). J’aimerai aussi être exemple pour d’autres personnes, qu’elles puissent s’identifier à moi. Nous avons tous des “modèles” à qui on s’identifie, pour ma part, c’est Mariano Di Vaio.

Modèle: Mariano Di Vaio

Comment se passe une journée ou semaine type avec toi?

Je jongle entre mes 2 mi-temps et en fonction des rendez-vous pro, des shootings, des demandes de collaborations avec les photographes, ou tournage pour une publicité.

Modèle: Jérémy Caira

Comment te vois-tu dans les 5 prochaines années?

J’espère pouvoir développer davantage mon métier de modèle, car j’aime vraiment cela. Tout en arrivant à concilier vie privée et vie professionnelle. Et pourquoi pas, être reconnus comme Mariano Di Vaio. (Rire)

Modèle: Jérémy Caira

Quels conseils donnerais-tu à des jeunes qui veulent devenir modèle?

Les conseils que je donnerais, ce serait de ne pas avoir peur que tout soit possible à celui qui ose! D’avoir confiance en soi et que même si on ne l’a pas. Devenir modèle photo peut aider à la développer cette confiance en soi. Aussi, que pour être modèle photo, il n’y a pas besoin de mensuration comme pour devenir mannequin. Beaucoup d’agences existent et acceptent tout type de profil. Il suffit de tenter sa chance.

share
0

No Comments Yet.

What do you think?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.