dashblog logo
Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.

Orientation: Dans l’objectif de Menaa Photography

U

ne jeune femme simple, authentique et passionnée de photographie. Cela donne quoi? C’est Menaa alias Morgane V. qui a accepté de répondre aux questions de Mademoiselle Ergo concernant son métier de photographe et sa passion pour la photo, son sens du beau!

Photos: Menaa Photography

«MADEMOISELLE ERGO»  – Quel est ton cursus au niveau de tes études supérieures?

Morgane Vanderschuren – Après avoir réussis ma 6ème qualification en photographie, je me suis dirigée vers des études d’infographie pendant 2 ans. J’y ai beaucoup appris, surtout au niveau de la PAO (les magazines, affiches, etc) qui m’intéressaient énormément. Après j’ai tenté l’IHECS, mais les études ne me plaisaient pas. J’ai donc décidé d’arrêter, et de me lancer dans la photographie à fond.

La photographie est-ce une passion ou est-ce déjà en quelque sorte ton métier?

La photographie a d’abord été une passion. Il y a un moment où cours de mon adolescence où l’école m’ennuyait, et mes parents m’ont proposé de me ré-orienter vers quelque chose qui me passionne. Et il est vrai que j’aimais beaucoup prendre des photos avec mon petit compact à l’époque, que ce soit du chat qui joue dans le jardin, aux fleurs du printemps, ou à photographier ma petite sœur qui était et est ma muse de prédilection (Encore et toujours!).

Photos: Menaa Photography

Et j’ai adoré étudier la photographie. C’est de là que la photographie est devenue mon métier. Même si c’est pas évident tous les jours, je fais en sorte de pouvoir faire ce que j’aime comme métier. Le rêve de beaucoup d’ailleurs! Il faut juste saisir les bonnes opportunités et montrer que l’on peut apporter quelque chose en plus des autres, se démarquer. Et d’avoir sa touche personnelle.

Qu’est qui te plait le plus dans la photographie?

Plusieurs choses. La rencontre avec les personnes. J’adore créer une complicité le temps d’un shoot, et parfois ça dure même en dehors de celui-ci! J’adore faire rire, et sentir les gens bien avec moi, comme ça les photos sont juste naturelles. Je n’aime pas le trop « posé ». Il y a aussi le fait de créer une image qui durera tout le temps, et de voir le sourire satisfait des clients. Les émotions qui y passent, la découverte de nouveaux lieux. J’aime tout.

Photos: Menaa Photography

Peux-tu nous décrire le métier de photographe?

Il est difficile mais génial. Difficile dans le sens que la photographie est devenue accessible pour tous, et que nous, les photographes professionnels, avons parfois du mal à se créer une clientèle. Il faut de la patience, et faire son petit bonhomme de chemin, et puis après ce n’est que du bonheur. Ce métier est super, dû aux rencontres que l’on fait, les émotions que l’on vit.

Comment se passe une journée ou semaine type avec toi?

Le métier de photographe fait qu’aucune semaine ne se ressemble! Il y a 2 semaines, j’étais en vadrouille pour assister une photographe à photographier des enfants en crèche, cette semaine avec la météo je n’ai rien pu fixer comme shooting. Mais par exemple pendant les grandes vacances, j’organise des stages de photographie pour les enfants, j’ai aussi des mariages de planifiées, et également des shootings « solo ». Comme je disais, les semaines ne sont jamais identiques, c’est ce qui est agréable avec ce métier, on découvre de nouvelles choses chaque semaine, et on rencontre de nouvelles personnes constamment.

Photos: Menaa Photography

Pourquoi avoir choisi le pseudonyme de “Menaa Photoghraphy”?

Ah cette question là, on me l’a beaucoup posé (rire). Bon, je n’avais pas envie de mettre mon vrai prénom et nom de famille, donc j’ai cherché un pseudonyme. J’en suis à venu à Menaa Photography. Je suis partie de mon prénom à l’envers, qui donne « enagrom » mais je n’aimais pas le « grom » à la fin. Je l’ai donc viré, mais je tenais à mon « M », et j’ai décidé de le placer au début. Voilà comment est né «Menaa». Pourquoi deux « a »? A vrai dire, je n’en sais trop rien. Oui, je suis un peu folle, vous pouvez le dire! (rire)

Peux-tu nous expliquer quel type de réalisation tu as déjà fait?

Je réalise beaucoup de choses différentes. Je fais autant des shootings type « mode », que des mariages, des shootings de stylisme, que des événements, des spectacles, ou des journées sportives. Évidemment, je me focalise plus que le côté « mode », qui me passionne le plus. C’est ce qui est génial avec la photo c’est que parfois on vous contacte pour réaliser des projets auxquels vous n’auriez pas pensé! Comme par exemple réaliser des shootings pour des Blogueuses (Peerless Closet, Milkywaysblueyes,..) ou encore Coca cola Belgique qui m’a contacté pour réaliser une photo pour promouvoir leur mouvement « Happiness »,.. Il y a d’autres réalisations/projets en cours, mais je ne suis pas du genre à vendre la peau de l’ours avant l’avoir tué, donc vous verrez lorsque ça sortira 🙂 !

Photos: Menaa photography

Photos: Menaa Photography

Quels sont tes projets et ambitions futurs?

Mon projet principal en ce moment c’est d’avoir mon propre studio. Il est actuellement en travaux, et j’espère qu’il sera prêt pour début juillet ! J’ai vraiment hâte d’exploiter cette partie de la photographie que j’ai toujours adoré ! C’est un autre univers, un autre challenge ! Sinon mes ambitions ? Vivre de la photo, ce serait déjà pas mal 🙂

Quels conseils donnerais-tu aux jeunes qui souhaitent se lancer dans la photographie et en faire leur métier?

D’avoir de la patience, et de se bouger. Il y a tellement de « photographes » de nos jours, qu’il faut montrer pourquoi on doit vous choisir vous et pas un autre. Et une fois que vous aurez trouver votre marque, votre patte, lancez-vous !

share
0

No Comments Yet.

What do you think?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.