dashblog logo
Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.
[mc4wp_form id="4288"]

Lifestyle: Dans chaque histoire, il y’a des ruptures

L

orsque vous êtes en train de faire quelque chose, vous ne vous rendez jamais compte de ce que vous faites sur le moment même. Oui, vous savez comme dit l’expression: “Avoir le nez dans le guidon” et bien, souvenez-vous, lorsque vous pédalez en vélo, vous regardez droit devant vous. Et contrairement à la voiture avec l’aide des rétroviseurs, le vélo permet difficilement de tourner la tête pour voir ce qu’il se passe derrière. La vie c’est pareil. Explications?

Les amitiés évoluent
Cela fait depuis plusieurs semaines maintenant que je pense à mes amis. Et je me disais que nous avons changé. Fini l’adolescence, les cours en humanité et les délires à GOGOGO. Aujourd’hui, nous sommes devenus des adultes avec des agendas aussi chargés que les ministres. Se voir? Tous les 3 mois si je me mets à compter. Et des fois, vous repensez à vos amis dans les moments plus compliqués, car à mon sens, c’est ça l’amitié: partager les bons comme les mauvais moments. Mais certains sont, comment dire, souvent aux abonnés absents. Vous ne dites rien, car vous dites, ils sont occupés et ils ont leur vie et c’est normal! Oui, mais? Les amis et l’amitié s’est quelque chose qu’il faut entretenir comme les jardins de Versailles. Mais entretenir ça demande du temps et nous n’en avons plus assez.
Du coup, je me suis tournée vers des plaisirs, qu’on peut apprécier tout seul(e) comme la lecture de magazines, de livres, etc. Mon meilleur ami en ce moment, c’est l’ORDINATEUR… à relever mes emails (lisez jusqu’au bout, vous comprendrez!), à relever les notifications Linkedin, Facebook, Instagram, Pinterest… à surfer, à s’en perdre sur des blogs et des sites sur des sujets comme le marketing, les langues, la pub, les sites d’emploi.. etc. Puis, il y’a YouTube et ses youtubeuses. Ne me jugez pas si je me confie à vous, mais à vrai dire, certaines youtubeuses sont devenues comme des bonnes copines.. car elles vous donnent des astuces, des conseils, vous font voyager tout en restant derrière votre écran et soyez honnête avec moi? Vous les avez déjà regardés au moins une fois? Ces filles se sont des leaders d’opinion, des digitales influenceurs, des prescripteurs, vous les suivez et quelques parts leurs astuces vous accompagnent dans votre quotidien et quand vous êtes seul(e) parfois, ne mentons pas, cela fait du bien de voir des gens comme nous faire les mêmes choses que nous. Elles ont un côté plus accessible qu’une star alors sans tomber dans du fanatisme. Vous les suivez, nous les suivons, je les suis!
Les relations professionnelles sont souvent compliquées
Si vous ne suivez pas les Youtubeuses “Caroline (Beauté active) et Safia (Safia Vendôme)”, vous n’êtes pas censé savoir qu’elles ont l’air d’être dans une phase de rupture. Je ne veux pas faire un débat là-dessus. Les deux jeunes femmes, je les apprécie toutes les deux pour leurs complémentarités et leurs différences qu’elles apportaient à leur chaîne. Si, je vous fais cette petite allusion aujourd’hui? C’est parce qu’il est important, je trouve de décrypter et surtout de prendre de la distance par rapport à un tel événement. Aussi du point de vue d’un bon communicant, il est important d’adopter une communication dite de “crise” pour garder, en tous les cas, essayer de garder le ton juste et humain. J’ai été à la fois intriguée, mais surtout dans l’incompréhension quant à la manière, qu’elles aient annoncé leur rupture professionnelle ou en tous les cas amicale. Et si je suis d’avis, qu’en tant que personnage publique, il est important de mettre des formes de manière la plus sobre, car les détails ne regardent que les personnes concernées et pas le monde entier. D’autres diront, même en étant un bon communiquant, qu’en période de crise, le plus important, c’est de faire le buzz, ou encore cette vieille citation qui dit: “Qu’on parle de moi en bien ou en mal, l’important, c’est qu’on parle de moi” et là, je me dis: STOP, il y’a des limites et surtout nous sommes des êtres humains éduqués avec la notion du respect de soi et des autres. Et ça, il est nécessaire de ne pas l’oublier.
Cet élément m’a rappelé d’autres faits qui ont eu lieu dans ma vie dernièrement. Et si vous suivez mon blog depuis quelque temps ou encore si vous faites un petit tour dessus. Vous verrez que je vous parlais de mon année “sabbatique” à (re)lire ici ou encore de mes recherches pour un stage en alternance et surtout de mon stage en relations presse, à (re)découvrir ici. Et puis, du jour au lendemain, j’ai opéré quelques changements et je ne voulais pas vous en parler. Mais je me dis, qu’il est légitime d’en parler et surtout maintenant que j’ai pris de la distance sur ce qu’il s’est passé. J’ai réfléchi en me disant; vous, les lecteurs, vous êtes en droit de savoir, car cela vous permet de comprendre pourquoi dans les prochaines semaines la catégorie “Apply” (NDLR: cette catégorie regroupe les recherches d’emploi, faire un CV, les démarches, etc..) reprendra davantage du service!
Se remettre en question pour repartir
J’ai revu pour la Xe fois, le film “Le Diable s’habille en Prada”, j’espère que vous connaissez?  Si pas, je vous le conseille de le voir minimum 1 fois. Ce film fait référence à la rédactrice en chef, jouée par Meryl Streep, d’un magazine très connu en Amérique et dans le monde (exemple: VOGUE) et vous découvrez la vie dans d’une rédaction dans le milieu de la mode!! Autant vous dire, qu’il faut s’accrocher entre toutes ces femmes dragons aux claquettes, qui vous rient au nez, ricanent dans votre dos, et sont amies avec vous par intérêt, mais “des millions de filles tueraient pour être à votre place” et l’héroïne principale est jouée par Anna Hathaway. Elle a le rôle de la fille non branchée qui arrive dans une rédaction de mode. Vous saisissez?
Après avoir revu ce film que j’ai regardé de manière différente. J’ai compris à quel point, c’est difficile de se faire une place dans le milieu du travail qui est très souvent un milieu de requin et malheureusement, ce n’est pas l’école ou les universités qui vous enseignent de quelles manières, vous protéger en apprenant à mettre de la distance avec toutes ces petites choses, qui au font sont très souvent superficielles, mais quand on a le nez dans le guidon, on ne se rend pas toujours compte que ces petites choses sont superficielles. Si vous êtes d’une nature plus sensible ou vous êtes quelqu’un de différent, je vous dirais de ne pas changer non, jamais! Mais d’apprendre à avoir de la distance, je sais, ça parait bizarre à dire, mais mettre de la distance entre vous et le quotidien, les choses, les gens, font que nous les voyions sous un autre angle. Vous comprenez?! Je voulais aussi vous dire qu’il n’est pas non plus nécessaire de continuer quelque chose sous prétexte, que comme cité dans le film, “Des millions de gens tueraient pour être à votre place” car si pour vous, au plus profond de vous-même, vous sentez et savez que ce n’est pas votre place, alors partez et oui, laissez d’autres personnes prendre cette place, ils le feront peut-être mieux ou moins bien que vous, mais ce n’est pas la question. Ce qui est essentiel, c’est de faire quelque chose pour lequel vous vous sentez vivant et en adéquation avec vous-même. C’est le principal. Vous pouvez enfin, nous pouvons croire, ceux qui ont réussi dans un univers qui les passionnent, réussissent toujours mieux!
 Les ruptures font parfois du bien
N’ayez pas peur des ruptures qu’elles soient amoureuses, amicales, professionnelles, car elles seront toujours présentes à des moments donnés dans votre vie. Il est important de comprendre avec le temps et la distance, le pourquoi, du comment de la rupture. Je vous parle de rupture, car à mon sens, c’est différent du terme “séparation”, qui veut dire pour moi, ne pas être ensemble, ou encore faire les choses séparément. Tandis que la rupture est vraiment la coupure, voir la cassure entre deux partis ou plusieurs. C’est cet élément qui est souvent le plus douloureux pour les partis, mais avec le temps, la vie reprend le dessus et vous passez à autre chose. Et cette rupture commencera à cicatriser!
 
Avoir des projets rien qu’à soi
Pour conclure, ce très très long article, je voulais vous dire, n’ayez pas peur d’avoir votre projet rien qu’à vous. Vous savez, j’ai été élevée avec l’idée que l’être humain doit être au centre de nos préoccupations et qu’il est important de toujours garder une part d’empathie, d’altruisme vis-à-vis du monde qui nous entoure. Mais qu’il est important de savoir aussi que dans la vie, vous ne serez jamais mieux servis que par vous-même avec vos deux mains! Qu’on ne peut compter que sur soi, qui restera toujours votre fidèle allié! Et ceux qui vous reproche quoi que ce soit, en disant que vous ne pensez qu’à vous et pas aux autres… ne les écouter pas, car ils n’ont souvent pas compris votre démarche. Soyez vous-même et restez fidèle à cela! Belle continuation à tous, je vous le souhaite!

No Comments Yet.

What do you think?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP-Backgrounds Lite by InoPlugs Web Design and Juwelier Schönmann 1010 Wien