Interviews

Interview : Ines Duhard, l’influenceuse et Girlboss bohème

Photos : Ines Duhard - tous droits réservés.

Ines Duhard est une jeune entrepreneure française et c’est la grande belle blonde qui n’a rien a envié à Blake Lively. Elle est à la fois community manager freelance, modèle et surtout fondatrice du l’e-shop : Hoanui. Elle a accepté aux questions de Mademoiselle Ergo dans une interview exclusive :

«MADEMOISELLE ERGO» – Pouvez-vous nous décrire le concept de Hoanui Shop ?

Ines Duhard – Hoanui est une marque de vêtements et d’accessoires directement inspirée des voyages, de la culture surf et bohème.

Quel a été le déclic pour vous lancer ce domaine ?

J’ai fait le point sur toutes les compétences que j’avais pu rassembler grâce à mes différents métiers et je me suis dit que c’était le bon moment pour me lancer. J’ai fais 11 ans de mannequinnat (j’ai rencontré des stylistes, mannequins, marques, photographes..), j’ai fais un master de communication et je bosse dans la com depuis 6 ans (je maitrise les relations presse, les réseaux sociaux, le marketing d’influence..), je travaille à mon compte donc je peux adapter mon emploi du temps à ma charge de travail pour Hoanui et ainsi, garder un emploi à côté avec une source de revenus, je n’ai pas encore d’enfant ni de prêt sur le dos.. etc.

Quelles études/formations avez-vous suivies en supérieur ?

J’ai fais un master de communication, option community management et conception de blog pour ma licence et option marketing du luxe pour mon master.

Quel est le business model que vous proposez ?

Je vends uniquement sur internet sur mon site www.hoanui.fr car je souhaite proposer une marque accessible financièrement donc sans marges astronomiques. Plus tard, j’aimerais ouvrir une boutique en nom propre Hoanui.

Comment vivez-vous le fait d’être indépendante et chef-d ’entreprise ?

C’est impossible pour moi de revenir en arrière en tant que salarié (même s’il faut ne jamais dire jamais), mais il est vrai que ça change une vie d’être à son compte. On travaille 20 fois plus, on a aucun jour OFF mais on s’éclate, on apprend tous les jours des nouveaux métiers, et la routine n’existe pas.

Comment se passe une journée ou semaine type avec vous ?

Il n’y a absolument pas de journée type ou semaine type vu que je concilie 4 métiers : community manager freelance, mannequin, blogueuse/influenceuse et donc créatrice de Hoanui. Je dois allier tout ça au quotidien entre les blog trips, les shootings photos produits pour mes clients en community management, les stratégies digitales, les préparations de colis et le SAV pour Hoanui, les shootings photos avec les marques en tant que mannequins etc..

Photos : Ines Duhard – tous droits réservés.

Qu’est-ce qui vous anime le plus dans vos projets ?

Tous ces métiers ont un fil conducteur : la créativité et la communication. Ce sont avant tout des métiers d’image, où la communication est reine. J’aime beaucoup cet aspect créatif dans la com où on peut donner une vraie identité à une entreprise ou une marque, un renouveau, et que des ventes peuvent ainsi en découler si on a réalisé une bon marketing.

Quel est votre recette ou mantra des les moments “down” ?

J’ai énormément de moments down, je pleurs toutes les semaines je pense de fatigue accumulée, de travail, de stress. C’est important de se souvenir pourquoi on fait ça, de regarder déjà ce qu’on a accompli, d’apprécier les petites réussites. Je garde précieusement les messages d’encouragements que je reçois ou même les dessins qu’on m’a fait, et je n’hésite pas à stopper et prendre du temps pour moi quand j’en ressens le besoin. Après tout, je ne sauve pas le monde !

Cette interview vous intéresse ? Épinglez-là sur Pinterest !

Selon vous, qu’est-ce qui il faut faire pour se lancer à son compte ? Avez-vous des conseils ?!

Il faut surtout acquérir de l’expérience. Je vois beaucoup de jeunes me demander des conseils mais déjà, il est important de travailler dans diverses structures et entreprises pour ainsi repérer leurs modèles économiques, leurs organisations, outils de travail etc. C’est comme ça que vous arrivez à vous organiser et vous structurer dans votre projet. Et également vous avez acquis de l’expérience professionnelle qui vous servira. Il faut savoir être très indépendant, dire adieu à la routine et aux jours offs, être très organisé.

Quels sont vos rêves ou projets futurs ?

J’aimerais un jour pouvoir ne vivre que de Hoanui mais évidemment pour l’instant je ne peux pas dégager 1 euro car tout est réinjecté dans les prochaines collections. J’espère pouvoir simplement vivre de mes propres projets créatifs et ouvrir une boutique Hoanui peut être.

Qu’est-ce que vous faîtes quand vous ne travaillez pas ? (activités/hobby’s)

Déjà c’est assez rare haha mais j’aime beaucoup voyager, voir mes amis et ma famille, faire du sport quand j’ai le temps, aller au resto.. Les choses simples de la vie 🙂

 

SiteFacebookInstagram

Mademoiselle Ergo

Mademoiselle Ergo

Fondatrice & Rédactrice en chef
Fondé en juin 2015, le média de Mademoiselle Ergo est un “recueil” de bons plans, d’astuces et de conseils liés aux thématiques de la communication digitale, des métiers, des modes de vie (lifestyle) et de l’orientation. Mademoiselle Ergo, c’est avant tout une entrepreneure de sa vie qui, depuis 5 ans, a créé un univers avec une touche de “Yellow Vibes”. C’est surtout, une jeune femme solaire et dynamique prénommée Florence Ergo

Leave a Response

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.