dashblog logo
Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.
[mc4wp_form id="4288"]

Orientation: L’Echos Positif sur YouTube

YouTube video player

Myriam de la chaine YouTube “L’Echos Positif” propose un nouveau type de contenu, celui des initiatives positives. Ce qui n’est pas pour déplaire à Mademoiselle Ergo. C’est avec grand enthousiasme que Myriam a accepté de répondre aux questions pour une interview riche en positivité et ça fait du bien à tout le monde!

«MADEMOISELLE ERGO» – Pouvez-vous nous décrire le concept d’Echo Postif ?

Myriam – L’Echo Positif est une chaîne YouTube qui présente différentes initiatives dites positives. Chaque semaine je publie une vidéo thématique sur une problématique que l’on rencontre tous: comment se mettre au sport, comment s’investir plus en politique etc. Et à chaque fois je mets en avant trois solutions qui répondent aux problèmes. Je développe une certaine forme de « journalisme de solution » qui préfère mettre en avant des personnes avec des idées « positives » plutôt que des problèmes.

Photos: Myriam de l’Echos Positif – tous droits réservés

Pourquoi avoir décidé de créer cela et pourquoi avoir choisi YouTube comme support?

J’ai choisi la vidéo car j’aime énormément le montage. Je me sens plus à l’aise en vidéo qu’à l’écrit. Ça change de ce que je fais tous les jours!

Pouvez-vous nous parler de votre cursus en supérieur?

J’ai une licence en information et communication où j’ai été pendant 9 mois attachée de presse. J’ai enchaîné avec un master en journalisme. J’ai fait l’intégralité de mes études sur Paris.

Qu’est-ce qui vous plait le plus dans votre métier de journaliste?

J’aime énormément mon métier de journalisme car on rencontre plein de personnes d’horizons différents. Il est vrai qu’un journaliste doit avoir une grosse culture générale mais j’apprends beaucoup en échangeant avec quelqu’un qui s’y connait sur un sujet très précis. J’en découvre tous les jours et c’est super intéressant d’apprendre tout en travaillant. La curiosité est une des qualités principales du journaliste.

Quels sont vos projets et rêves futurs?

Je me laisse une année pour développer ma chaine YouTube et voir ce que ça donne. J’aimerais dans quelques mois pouvoir rencontrer des personnes avec plein d’idées inspirantes. Mon rêve serait un jour de pouvoir réaliser un documentaire.

Comment se passe une journée ou une semaine type avec vous?

Du lundi au vendredi , je travaille en rédaction. Je suis donc toute la journée au bureau. Généralement le matin, je me consacre à la rédaction des articles car j’arrive plus à travailler le matin. L’après-midi je lis la presse, propose des sujets à ma rédactrice en chef et répond à mes mails. Je viens de décrire une journée assez « tranquille ». Quand il y a un gros événement comme par exemple la condamnation de Heetch (je suis spécialisée en économie), notre journée est forcément chamboulée. On s’adapte très souvent à l’information ce qui rend nos journées finalement assez différentes. On est aussi susceptible de se rendre sur un événement (salon de l’agriculture, procès etc). C’est finalement compliqué de décrire sa journée !

Les soirs je rentre soit tranquillement chez moi, soit je me rends à un afterwork organisé par une entreprise ou une personne que j’ai interviewée. Ce qui me permet d’agrandir mon carnet d’adresse et proposée des interviews futures.

Les week-ends, je me consacre exclusivement à ma chaine YouTube.

Quels conseils donneriez-vous à des jeunes qui souhaitent se lancer?

J’ai simplement 3 conseils à donner:

– enchaîner les stages et rencontrer le maximum de personnes durant tes études. Ma famille ne travaille pas dans la presse, j’ai donc enchaîné énormément de stage durant mon master pour pouvoir avoir une petite expérience. Le premier poste est dur à trouver surtout quand tu ne sors pas d’une école reconnue.

– tu peux aussi commencer à chercher des piges pendant tes études. Tu peux aussi ouvrir un blog pour avoir de la matière à présenter lors de tes entretiens.

– être persévérant et patient ! Il ne faut pas baisser les bras devant les premiers échecs ou les premières déceptions.

YouTubeTwitter

No Comments Yet.

What do you think?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP-Backgrounds Lite by InoPlugs Web Design and Juwelier Schönmann 1010 Wien