dashblog logo
Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.

Orientation: Ekko Studio, une nouvelle façon de faire du graphisme

C

harlotte Dumoulin, jeune entrepreneuse liègeoise basée à Bruxelles, a fondé son propre studio de création graphique nommé “Ekko Studio”. Elle a réinventé la manière de faire du graphisme et propose aussi la création de site web sur-mesure. Découvrez son portrait dans cet entretien exclusif accordé à Mademoiselle Ergo:

«MADEMOISELLE ERGO» – Pouvez-vous nous décrire votre métier et le concept de EKKO studio ?

Charlotte Dumoulin – Le concept de EKKO Studio est très simple, c’est un studio de graphisme, de création de sites internet et de traduction (de contenus web principalement). En tant que graphiste, je conçois des logos, des cartes de visite, des flyers/dépliants promotionnels ou encore des affiches originales. Je m’occupe également de la mise en page de magazines ou de la création de plaquettes de présentation pour des entreprises et/ou des particuliers. Pour la  traduction, je travaille en français, en anglais et en espagnol et mes partenaires se chargent du néerlandais. Il m’arrive souvent de devoir réaliser un visuel dans une autre langue que le français, je peux alors utiliser mes connaissances linguistiques et mettre à profit ma formation en traduction. Face à la demande croissante, je me suis également spécialisée dans la conception de sites internet. Là, je me charge de toute la partie design et je confie la partie « réalisation technique » à mes partenaires, une petite équipe de web developers ultra créatifs (si, si, ça existe!) basée à Bruxelles également. En parallèle, et depuis plusieurs mois maintenant, je me suis lancée dans l’aventure du blogging avec « Réflexions d’une jeune entrepreneure », un blog où je publie chaque semaine un nouvel article qui parle de mes difficultés, de mon ressenti et de mes expériences en tant que porteuse de projet à ses débuts.

En quoi consiste votre métier de graphiste/web designer?

Le métier de graphiste/web designer est un job très créatif, c’est-à-dire que je vais donner vie aux idées des gens et les aider à créer une identité visuelle propre pour leur projet. Généralement, mes clients m’expliquent leurs besoins et leurs attentes et moi je me charge de mettre leurs idées en forme en proposant plusieurs pistes graphiques originales. Le métier de graphiste/web designer est vraiment varié, cela va de la mise en page d’un magazine d’architecture à la création d’un logo pour un professeur de guitare en passant par la conception d’un autocollant promotionnel géant pour un nouveau resto ou le design d’un site web de vente de carrelages italiens. Je travaille avec les trois principaux programmes de création graphique à savoir InDesign, Illustrator et Photoshop.

Quel est votre cursus académique ?

J’ai fait un bachelier de 3 ans en communication dans une Haute-École liégeoise. Une fois mon diplôme obtenu, j’ai directement enchainé avec 5 années d’études en langues modernes et traduction (FR-EN-ES) à l’Université de Liège. Pour ce qui est de l’infographie, j’ai commencé très jeune et ai essentiellement appris de manière autodidacte. Après deux années passées en Espagne, je suis rentrée en Belgique et ai suivi une formation en cours du soir en conception graphique à Saint-Luc (Bruxelles) afin de me perfectionner. J’ai obtenu mon diplôme en juin dernier.

Cette interview te plait ? Épingle-là sur Pinterest 😉

Qu’avez-vous fait à la sortie de vos études ?

Au sortir de mes études à l’Université, je suis partie en Espagne après avoir obtenu une bourse de Wallonie-Bruxelles International (WBI). Grâce à celle-ci,  j’ai eu l’occasion d’enseigner le français dans une école secondaire espagnole pendant un an. Ce séjour m’a permis de voyager, de vivre une première expérience professionnelle et de perfectionner mon espagnol. Après cette année, je suis restée un an supplémentaire en Espagne comme salariée dans une Académie de langues. A mon retour, je me suis installée à Bruxelles (NDRL: Charlotte est originaire de Liège) et j’ai travaillé comme conseillère de vente chez “Zadig & Voltaire” pendant un peu plus d’un an, c’est là que j’ai rencontré Anna Bassano de Branding with ethics. C’est suite à cette expérience que j’ai décidé de me lancer à mon compte en me faisant aider par la Coopérative d’activités JobYourself. C’est une envie qui me trottait en tête depuis très longtemps et j’ai senti que c’était le bon moment pour me lancer.

 Pouvez-vous nous expliquer comment se passe l’accompagnement avec JobYourself ?

Bien sûr ! En deux mots, JobYourself est une Coopérative d’activités qui permet aux porteurs de projet de se faire accompagner et de tester leur idée sur le terrain sans prendre de risques (financiers, notamment).  Pour pouvoir rentrer dans le programme, il faut répondre à certaines conditions (toutes les infos se trouvent sur leur site www.jyb.be).

Pour faire court, l’accompagnement se déroule en 2 phases:

  • La phase de préparation (de 6 mois maximum) qui peut se faire en groupe ou individuellement (au choix) et au cours de laquelle le candidat entrepreneur prépare son projet, le modifie et l’affine.
  • La phase de test (de 18 mois maximum) au cours de laquelle le candidat entrepreneur qui se sent prêt teste véritablement son projet en “grandeur nature”.

En ce qui me concerne, je suis actuellement en phase de test. Pour celles/ceux qui souhaitent connaître un peu mon expérience personnelle, j’ai écrit un article à ce sujet il y a quelques mois!

 Comment vivez-vous le fait d’être freelance?

Je suis très heureuse d’être freelance. J’ai la chance d’avoir une situation qui me le permet, si j’avais 4 enfants à charge, ce ne serait sans doute pas possible donc je saisis l’opportunité. Ce que je préfère, c’est de pouvoir organiser mon temps et mon travail comme je le souhaite et de pouvoir travailler de partout dans le monde avec mon ordinateur (je voyage à la moindre occasion). Je trouve cela fantastique de pouvoir être une digital nomad. J’aime également le fait d’être ma propre patronne. Bien entendu, il y a des côtés plus négatifs, il n’est pas toujours simple de gérer la solitude, le manque de stabilité financière (au début en tout cas) et les aspects administratifs. Mais au final, pour moi, ça en vaut la peine.

Comment se passe une journée ou semaine type avec vous ?

Aucune journée ou semaine ne se ressemble. C’est tout le temps différent et j’enchaîne les rencontres, le travail de terrain et les déplacements professionnels avec le travail à domicile ou en espace de co-working. J’adore rencontrer de nouvelles personnes et d’autres porteurs de projets inspirants mais j’aime aussi me retrouver seule derrière mon ordi pour bosser. Le tout, c’est de trouver un bon équilibre. Pour ce faire, j’essaie de garder une bonne hygiène de vie en faisant un maximum de sport, en passant du temps avec mon amoureux (qui est super indulgent avec moi!) et en voyant mes amis et ma famille le plus régulièrement possible.

Qu’est-ce qui vous plait le plus dans votre activité ?

La créativité, sans hésiter. C’est essentiel pour moi et j’adore l’exprimer au travers des différents projets que je réalise, tant pour mes clients que pour mes lecteurs à travers mon blog.

Quels conseils donneriez-vous à des jeunes qui souhaitent se lancer?

Mon premier conseil, c’est de bien réfléchir à ce que tu aimes réellement et à ce que tu t’imagines faire tous les jours car face aux obstacles inhérents au lancement d’un projet, si tu n’es pas un minimum passionné(e), cela risque de ne pas fonctionner à moyen ou long terme. Mon deuxième conseil, c’est de ne pas hésiter à te faire aider, que ce soit par des Coopératives d’activités, d’autres entrepreneur(e)s ou par des gens qui se sont déjà lancés. Enfin, mon dernier conseil (et le plus important!) est de te jeter à l’eau sans attendre que tout soit parfait car sinon tu risques de ne jamais le faire et de le regretter par la suite!

SiteFacebookInstagram

share
0

No Comments Yet.

What do you think?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.