dashblog logo
Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.

Lifestyle: On ne rencontre personne par hasard…

J

e ne sais pas si tu crois au hasard dans la vie ? Pour ma part, je n’y crois pas du tout. Je pense au contraire que nous avons un destin tout tracé et qu’il nous appartient ou non de le suivre. Toutefois ce destin en question n’est pas une route toute tracée et qu’il n’est pas impossible d’emprunter d’autres itinéraires pour arriver à la même destination. Alors hasard ou pas ?

View this post on Instagram

« (…) C'est ce que je te disais plus haut, rien n'arrive par hasard, c'est que je devais passer par cette étape de ma vie pour entrer dans une autre à la veille de mes 25 ans. C'est pas mal non ? Je suis vraiment reconnaissante envers la vie et envers cette rencontre en question parce que sans elles, je n'aurais pas pu avancer comme j'avance aujourd'hui. J'ai compris beaucoup de choses sur moi, mes envies, mes aspirations, mes projets de vie. J'ai appris ma leçon et j'ai pu avancer. (…) » – Extrait de prochain article sur le webzine de #mademoiselleergo 🔜 . . . #moodofevening#lifestyleblogger#businessblogger#frenchblogger#belgianblogger#microblogger#instablogger#thestudiobymademoiselleergo#freelancerlife#entrepreneurship#instadaily#june2018#followme#pint#pinterest

A post shared by MADEMOISELLE ERGO (@mademoiselleergo) on

 

“Chaque chose arrive en son temps” dit toujours ma grand-mère

Oui quand on est enfant et même adulte, on est toujours impatient. On vit quelque chose, mais on aimerait déjà vivre d’autres choses pourtant si on doit vivre ce qu’on vit à ce moment précis, c’est parce que nous sommes obligés de le vivre à ce moment-là.

Pour moi, quand on vit quelque de positif ou de négatif, c’était qu’on est obligé de le vivre à un moment donné, mais il nous appartient d’en faire une force ou pas. Puis même si on vit quelque chose de négatif, on en retire toujours une leçon.

Oui la vie est une grande école et on ne rencontre personne par hasard au contraire, la vie nous met toujours les gens dont on a besoin pour nous apprendre une leçon. Et tu sais comme moi, combien on apprend encore tous les jours grâce à nos rencontres, les manuels, les vidéos, les articles de presse, etc.

“Il y’a des rencontres qui  nous permettent de nous réconcilier avec le meilleur de soi” J. Salomé

L’année de mes 24 ans a été une année d’accomplissement pour moi avec un gros coup d’accélérateur avec l’arrivée de 2018. J’ai réussi mon permis, j’ai emménagé dans mon propre appart, je suis passée d’une dizaine de clients à zéro avec l’envie d’arrêter mon activité freelance. J’ai continué à faire des rencontres pro dans le cadre de l’entrepreneuriat, mais aussi dans le privé.

Au printemps dernier, une rencontre dans ma vie privée m’a beaucoup marquée. Mais elle m’a aussi fait souffrir parce que je pensais prendre le temps de pouvoir apprendre à connaitre l’autre dans le but de construire quelque chose ensemble. Sauf que je me suis accrochée plus vite, que ce que je le pensais au départ. Pour être honnête, je suis tombée amoureuse. Seulement dans la vie, tout ne va comme on le veut. Et ça n’a pas pu continuer. Je ne l’ai pas très bien vécu sur le moment, mais je n’en ai pas vraiment parlé. J’ai fini par accepter et j’ai surtout voulu changer ce côté “douloureux” des chagrins d’amour en énergie créatrice! Je me suis relancée corps et âme dans mon business avec l’envie de me retrouver au plus près de moi-même.

Rien n’arrive par hasard car je quittais une personne pour retrouver mon amie Laura, journaliste (lire son interview ici) après 4 ans. Elle était partie terminer ses études de journaliste d’investigation à Paris et en Afrique du Sud. Nous nous sommes retrouvées comme si on s’était quittée hier. Nous avons eu de longues discussions sur la vie et sur les relations humaines.

 

 

 

De la rencontre vers les retrouvailles jusqu’aux déclics

Mon premier déclic a été, grâce à la phrase de Laura : Florence, tu es comme un papillon. Si on touche tes ailes, tu casses. Mon deuxième déclic a été quand je me suis souvenue du papillon jaune que j’avais vu quelques semaines auparavant en me baladant en forêt. Finalement, mon troisième déclic a été la couleur du papillon. Le jaune est ma couleur préférée depuis que je suis enfant. Je me suis ok Flo, tu tiens la nouvelle couleur de ton site. Le JAUNE.

J’ai lu beaucoup de livres et écouté des vidéos sur le développement personnel pendant cette période. J’ai compris qu’il est parfois nécessaire de passer par des phases de “ruptures “. Qu’il faut accepter de la vivre, car elle peut vous magnifier pour la suite. Si tu es observateur, tu sais comme moi que les meilleures chansons d’amour sont écrites après une rupture et c’est à ce moment-là que l’artiste est le plus créatif ! Ce fut la même chose pour moi, je ne me suis jamais sentie aussi créative qu’à ce moment précis.

C’est ce que je te disais plus haut, rien n’arrive par hasard, c’est que je devais passer par cette étape de ma vie pour entrer dans une autre à la veille de mes 25 ans. C’est pas mal non ? Je suis vraiment reconnaissante envers la vie et envers cette rencontre en question parce que sans elles, je n’aurais pas pu avancer comme j’avance aujourd’hui. J’ai compris beaucoup de choses sur moi, mes envies, mes aspirations, mes projets de vie. J’ai appris ma leçon et j’ai pu avancer.

Se faire confiance et garder la foi en la vie

Mon conseil est de se faire confiance au maximum surtout envers ton intuition, car elle sait ce qui est bon ou pas pour toi. Mais aussi de garder la foi en la vie, car elle te guidera toujours envers les bonnes directions pour arriver à ton but final, peu importe tes objectifs de vie.

Et toi, dis-moi en commentaire si tu as déjà vécu des choses similaires ? Si tu crois au hasard ou pas ? Si pour toi les rencontres que nous faisons, ont quelque chose à nous apprendre ? Je suis curieuse, ton avis m’intéresse ! 😉

share
1

No Comments Yet.

What do you think?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.