Business TipsSocial Media

Business tips : Quels types de contenus partager sur les réseaux sociaux

Être présent sur les réseaux sociaux c’est bien, mais les alimenter régulièrement : c’est mieux ! Oui d’accord, mais que dois-je publier comme contenu sur mes réseaux sociaux ? Je réponds à cette question tout de suite :

Cet article te plait ? Épingle-le sur Pinterest !

Article

Les articles restent une valeur sûr parce que les écrits restent dans le temps et Google apprécie le contenu texte de qualité notamment pour son référencement.

L’article est intéressant si vous souhaitez développer un sujet précis en rapport avec votre business ou à l’actualité.

Si vous n’êtes pas à l’aise avec l’écrit, n’hésitez pas à faire appel à des pro’ qui sont spécialisés dans la rédaction web, le référencement SEO/SEA, un copywriter, un journaliste. Eux pourront créer un contenu texte sur-mesure et adapté à votre business.

Citation

Les citations et “mantra” fonctionnent relativement bien sur les réseaux sociaux ! Attention, il n’est plus simplement question de partager ceux-ci en légende texte, il faut les inscrire dans des visuels car ceux-ci ont plus d’impact et sont faciles à partager !

Interview

Le format interview permet une interaction qu’il n’est pas possible dans un texte seul. Celle-ci peut faire intervenir au minimum 2. C’est intéressant pour découvrir des portraits de personnes connues, des parcours de vie et des métiers, etc.

Formation en ligne

La formation en ligne vous permet de créer des modules plus long, interactif, privé ainsi que payant ! Celle-ci permet de générer un revenu passif, elle est donc fortement utilisée par les entrepreneurs web pour partager leurs expertises liées à un domaine précis.

Le fait de créer une formation en ligne gratuite ou payante va vous demander de préparer toute une campagne de “promotion” autour de cette formation et donc vous faire du “contenu” à partager sur vos réseaux sociaux pour parler de cette formation.

Live

Facebook, Instagram et LinkedIn proposent une fonctionnalité “live” qui permet à ses utilisateurs de réaliser une vidéo en direct.

Cette fonctionnalité est intéressante si vous avez une info pratique à partager, des explications à donner, vous pouvez répondre des questions (FAQ) ou alors réaliser une conférence/workshop ou tout simplement retransmettre un événement en direct.

Photo

La photo reste le moyen qui attire les yeux en priorité surtout dans notre époque où tout va très vite. Les gens n’ont plus le temps et ils le prennent de moins en moins donc la photo reste un bon moyen pour attirer leurs regards et ensuite ils regarderont la suite du post/de l’article.

Podcast 

La dernière tendance à la mode : le podcast. Cet outil audio permet de partager du contenu sous un format “court” et qui ne demande pas trop de concentration sauf de l’écoute !

Les entrepreneures utilisent ce format de plus en plus ces derniers temps, plus facile à monter qu’une vidéo et le podcast demande moins de moyens techniques également.

Ce format permet aussi de partager sur un sujet ou encore de faire appel à un ou des intervenants comme l’interview.

Storie

Facebook et Instagram ont calqué le concept de “Snapchat” en proposant des petites vidéos de courte durée et disponible uniquement pendant 24H sauf si la storie a été “archivée”.

Cet outil est intéressant pour partager des brefs moments de vies/de votre activité et de monter l’instantanéité. Elle demande pas de montage spécifique.

Vidéo 

La vidéo reste le contenu “phare” mais elle demande un travail technique, esthétique, un script et du bon matériel pour réaliser une vidéo de qualité.

La vidéo reste très intéressante pour montrer des lieux, des ambiances, des vêtements/décos.

Visuel 

Les visuels sont des montages qui demandent une préparation en aval. Ceux-ci demandent d’utiliser des logiciels comme la suite Adobe ou encore Canva.

Les visuels vont regrouper des images, des textes, des GIF’s, des collages etc.

Partager du contenu cohérent avec l’ADN de votre marque 

Voici une liste des différents “formats” qu’il est possible de partager sur ses réseaux sociaux cependant, il est utile de réfléchir au préalable à ce qui colle le plus à votre “business” et surtout les formats avec lesquelles vous êtes le plus à l’aise.

Par exemple pour le média online de Mlle ERGO : je privilégie le texte, c’est-à-dire des articles ou mini-articles (via mes publications Instagram et Facebook). Pourquoi ?  Je suis plus à l’aise avec l’écrit et que j’adore cela mais surtout mon activité de freelance : c’est rédactrice donc on doit lire/voir ma plume !

Je ne vois pas en quoi il serait pertinent que je partage des vidéos/podcasts si ce n’est pas cohérent avec mon business. Mes futurs clients ont besoin de voir comment je rédige et comment je gère mes réseaux sociaux puisque je propose également des services de social media freelance toujours autours de 2 axes : l’écrit et la cohérence visuelle.

Si vous êtes par exemple un e-shop, il est indispensable de publier du contenu visuel : photos, vidéos, stories, etc.. parce que ça permet aux consommateurs de “voir” vos produits.

Ma reco : c’est de partager un format cohérent avec votre business et ne pas essayer de partager tous les types de formats, même si ceux-ci fonctionnent tous ! Il est préférable de vous spécialiser dans quelque chose cohérent avec votre business surtout quand il y’a  déjà beaucoup trop de contenus divers et variés sur la toile donc nous passons à côté de la ½ des infos !

Article lié : Comment se démarquer dans sa stratégie édito

Mademoiselle Ergo

Mademoiselle Ergo

Fondatrice & Rédactrice en chef
Fondé en juin 2015, le média de Mademoiselle Ergo est un “recueil” de bons plans, d’astuces et de conseils liés aux thématiques de la communication digitale, des métiers, des modes de vie (lifestyle) et de l’orientation. Mademoiselle Ergo, c’est avant tout une entrepreneure de sa vie qui, depuis 5 ans, a créé un univers avec une touche de “Yellow Vibes”. C’est surtout, une jeune femme solaire et dynamique prénommée Florence Ergo

Leave a Response

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.